Raspbian upgrade: fail2ban qui démarre plus

By | 20 February 2018 |
This entry is part 6 of 6 in the series Mise à jour de Raspbian vers Stretch
Reading Time: 1 minute

Suite à la mise à jour, le service fail2ban utilisé pour protéger notre serveur asterisk, comme expliqué dans cet article, ne démarrait plus.
Pour donner le contexte, lors de la mise à jour, j’ai choisi de conserver mon fichier de configuration n’étant pas certain de l’avoir modifié.

Après analyse du message d’erreur, il s’agit d’un problème de configuration dans le fichier /etc/fail2ban/jail.conf

Dans la section [pam-generic],
le port est renseigné de deux façons différentes:

enabled = false
# pam-generic filter can be customized to monitor specific subset of 'tty's
filter = pam-generic
# port actually must be irrelevant but lets leave it all for some possible uses
port = all
banaction = iptables-allports
port = anyport <= Duplicate option
logpath = /var/log/auth.log
maxretry = 6

Malgré que ce filtre ne soit pas actif, ce problème de configuration empêche le démarrage du service,
il y a différentes solutions au problème:

  1. Commenter l’une ou l’autre ligne ou l’on renseigne le port
  2. Commenter l’ensemble du bloc [pam-generic] si vous ne l’utilisez pas
  3. Si vous n’avez pas modifié le fichier jail.conf (comme il est conseillé),
    vous pouvez copier le fichier fournit avec votre distribution pour remplacer le fichier jail.conf# sudo cp jail.conf.dpkg-dist jail.conf

    Je serais dans cette situation si lors de l’upgrade j’avais décider de prendre la configuration fournie avec la mise à jour.

Dans la “vidéo” suivante, j’ai choisi l’option de commenter la ligne “port = anyport”:

Series Navigation<< Raspbian upgrade: écran arc-en-ciel

Laisser un commentaire

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.