Raspbian: se connecter automatiquement comme root

By | 17 February 2018 |
This entry is part 2 of 6 in the series Mise à jour de Raspbian vers Stretch
Reading Time: 2 minutes

J’entends déjà les “puristes” qui grincent des dents à la lecture du titre de cet article.
Comment faire deux “boulettes” en moins de deux…

En effet on ne devrait pas se connecter automatiquement et encore moins comme root.
Pourquoi alors écrire un article sur comment se connecter automatiquement comme root ?

Je vais donc reposer le contexte de cet article, alors que l’upgrade de Raspbian “Jessie” vers “Stretch” semblait s’être déroulé sans embûche,
lors du premier démarrage, pas moyen de me connecter en ssh.
Ce qui ne semblait de prime abord qu’une contrariété va révéler un problème plus important et va même inspirer cette série sur l’upgrade de Raspbian.

Donc de prime abord, je me dis pas de problème,
il suffit que je branche un clavier et un écran sur le raspberry pour obtenir l’invite de connection en mode console.
Et en effet, je peux taper mon mot de passe..
Mais après deux tentatives infructueuses, le mot de passe est refusé, je vérifie donc grâce à l’entrée de mon utilisateur que le mapping du clavier correspond bien à un clavier “azerty” belge.
Et là je découvre que le clavier est en “qwerty”, commence donc la recherche des touches correspondantes à mon mot de passe.

  • z -> w ok,
  • @ –> ok,
  • # –> ok,
  • € ??

Mais comment fait-on le sigle “€” sur un clavier “qwerty,” j’espérais que google allait être mon sauveur sur ce coup là

  • alt shift + 2 –> non
  • alt gr + 5 –> non
  • ctrl + alt + e –> non
  • alt + 0128 en maintenant alt –> non

Malheureusement aucune de ces combinaisons ne m’affiche le symbole “€” sur l’écran du terminal,
les combinaisons en maintenant “alt” ne m’affiche même qu’un carré.

Il me fallait donc un moyen de me connecter et de modifier le mapping du clavier.
Le plus simple que j’ai trouvé est de forcer la connexion automatique et autant faire d’une pierre deux coups,
autant se connecter automatiquement comme root.. ça évitera d’autres problèmes avec le mot de passe.

Pour celà, il faut modifier le fichier /lib/systemd/system/[email protected] et trouver la ligne

ExecStart=-/sbin/agetty --noclear %I $TERM

pour la modifier en

ExecStart=-/sbin/agetty/ --noclear -a root %I $TERM>

Au prochain démarrage, le user “root” sera automatiquement connecté.

Si vous désirez connecter un autre utilisateur, il suffit de remplacer “root” par le nom d’utilisateur, par example pour l’utilisateur “pi”

ExecStart=-/sbin/agetty/ --noclear -a pi %I $TERM>

Une fois connecter, un petit “raspi-config” aurait dû me permettre de remettre mon clavier en “azerty” belge mais comme vous pouvez-vous y attendre ça n’a pas été le cas..

Series Navigation<< 5 étapes pour la mise à jour de Raspbian vers StretchRaspbian upgrade: configuration du clavier >>

Laisser un commentaire

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.