Déplacer son installation Linux Facilement avec Macrium Reflect

By | 6 March 2018 |
Reading Time: 2 minutes

Ayant reçu un nouveau disque Samsung SSD Evo 850 de 500Gb pour le pc du travail afin de remplacer mon disque actuel de 240 GB.
Et comme le service informatique ne s’est occupé que de déplacer, je devrais même dire réinstaller Windows 10, me laissant sans mon bien aimé Linux Mint. 🙁 . Il me fallait déplacer mon installation Linux sur le nouveau SSD.

MacriumReflect

MacriumReflect

D’habitude lorsque je dois cloner/déplacer des partitions,
j’utilise clonezilla en live cd mais comme je n’avais pas le CD sous la main et que je devais travailler (disons ré-installer tous les logiciels 🙁 ) sur le pc,
j’ai fait une petite recherche sur le net et décidé de donner une chance à Macrium Reflect.

Et je dois dire que j’ai été agréablement surpris:

  • l’interface est claire et propre, on s’y retrouve facilement
  • la version gratuite correspond à mes besoins

Pour retrouver mon linux fonctionnel, il me fallait donc procéder aux étapes suivantes

  1. Créer une image de la partition
  2. Préparer une partition pour y copier l’image
  3. Copier l’image
  4. Régler le gestionnaire de démarrage (grub)

Créer une image de son installation Linux

Une fois le logiciel téléchargé et installé, pour créer l’image,
il suffit de sélectionner la partition dont on souhaite créer l’image et la destination où l’on souhaite sauver l’image:

MacriumReflect-CreatePartition

MacriumReflect-CreatePartition

 

MacriumReflect-DestinationFolder

MacriumReflect – DestinationFolder

Avec les réglages par défaut (taux de compression moyen), il a fallu un peu plus d’une heure pour créer l’image,
celle-ci a une taille de 130Gb (pour les 170 de la partition):

MacriumReflect-PartitionImageSize

MacriumReflect-PartitionImageSize

Faire de la place

Ensuite, je devais faire de la place sur le disque Samsung, la nouvelle installation de Windows 10 s’étalait sur les 500GB.
Bien que l’option est probablement présente dans Macrium Reflect, je n’ai pas trouvé l’option pour redimensionner une partition existante mais comme c’est possible directement avec le gestionnaire de disque de Windows, j’ai opté pour cette solution.
J’ai donc utilisé le “disk management” afin de libéré 175 GB pour venir y copier la partition Linux que nous avons sauvegardé à l’étape précédente.

Pour redimensionner la partition, il suffit de sélectionner la partition, un clique droit et de sélectionner “shrink volume”.

Windows10-ShrinkDisk

Windows10-ShrinkDisk

Vous devez ensuite préciser de combine vous voulez raccourcir la partition existante.

Copier l’image de son installation Linux sur la partition vide

Pour copier l’image, il faut sélectionner l’onglet “restore”, ensuite l’image que l’on a sauvegardé et pour finir l’option “restore Image” comme montré sur l”image ci-dessous:

MacriumReflect-RestoreSelectPartition

MacriumReflect-RestoreSelectPartition

Dans la fenêtre qui s’ouvre,
il suffit de déplacer la partition que l’on veut sauvegarder sur une partition libre de taille au moins équivalente (équivalente ou plus grande).

MacriumReflect-RestoreDrangAndDrop

MacriumReflect-RestoreDrangAndDrop

(Sur l’image, on ne voit pas le disque sur lequel l’image va être restaurée parce que j’ai décidé de faire cet article après les opérations)

Réinstaller/Réparer grub pour démarrer son installation Linux

Les données sont maintenant copiées sur le disque, mais on ne sait toujours pas démarrer Linux.
Afin que ce soit possible il faut réinstaller/réparer grub.

Le plus simple et le plus rapide est probablement d’utiliser Boot-Repair.

La réparation recommandée a suffit à faire réapparaître le menu de grub et me permet de démarrer Linux Mint ou Windows 10.

Laisser un commentaire

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.